img-0340-co.jpg 

 

 

 

 

La Croix cosmique  Pélerin N° 6859 du 15 mai 2014     

La croix de la voûte du Mausolée de Galla Placidia, que cette impératrice Romaine fit construire au Vé siècle, à Ravenne en Italie

 

La croix cosmique

 

"Un grand signe apparut dans le ciel", en cette nuit où les ténèbres se chargent en lumière et la mort en vie. Nous voici au coeur de cette obscurité, comme entraînés par une myriade d'étoiles autour de la croix. La croix cosmique est au centre de la coupole, croix glorieuse, splendeur de la vie du Christ ressucité. La croix est accompagnée des symboles des évangélistes, les quatres vivants répartis dans les angles. Leurs paroles nous conduisent au centre de la voûte, uù un nouveau monde se manifeste, unifié par la croix victorieuse au milie d'une constellation de lumières qui semblent chanter l'hymne de Venance Fortunat , célèbre poète chrétien du VIéme siècle: Fulget Crucis Mysterium. Ce "mystère de la croix qui resplendit", c'est qu'elle devient ainsi l'axe du mode , l'unique source d'un salut universel qui en rayonne. Cette nuit étoilée laisse poindre un jour nouveau où la croix transperce l'obscurité qui semblait absolue pour venir illuminer nos ténèbres. En ce ciel apparaît "Le signe du Fils de l'Homme": en nos nuits souvent privées d'étoiles, puissions-nous lever les yeux et voir dans le regard de nos frères la lumière du vivant. Que la croix ouvre les cieux de notre coeur pour nous révéler l'éternelle présence du Christ en nos vies. P.Jean-Marc NICOLAS.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site