Monnet le jardin de l artiste

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Supplément Pélerin N° 6869 24 juillet 2014 

" La sagesse s'est bâtie une maison" (Pr 9,1)

Claude Monnet(1840-1926). Le jardin de l'artiste à Giverny 1900, Paris Musée d'Orsay 910 x 920 cm.

Monnet trouve dans le jardin de sa maison à Giverny (Eure) une source inépuisable d'inspiration. Sur des toiles de tous formats, il cherche à en fixer les nuances intimes et fugitives. Dans cette oeuvre monumentale, l'artiste se laisse toucher par les allées bordées d'iris sous les arbres menant à la maison. Monnet ne s'interesse pas au détail de la botanique, mais aux effets de couleurs et de lumières, qui structurent puissament sa toile. La place d'honneur est donnée aux iris violets, dans une palette allant du blanc pour les passages frappés d'un soleil printanier, au bleu -jamais noir ! - pour les fleurs dans l'ombre. La description des frondaisosns des arbres est encore plus réduite, limitée à des traiénes de ver-t et d'ocre rouge, mettant en valeur cette allée verte et violette, splendeur éphémère, éclatante et triomphante de couleurs. Dans le fond, la maison n'est pas visible nettement réduite à quelques rectangles brique, blanc bleuté et vert menthe. Monnet nous offre ici une métamorphose de notre vie, chemin terreux d'ombres et de lumières, bordé de splendeurs pour qui sait les voir, menant à la maison éternelle que nous ne discernons pas encore nettement.

P. Venceslas Deblock

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site