img-0340-co.jpg

 

 

 

 

 

 

L'Annonciation  Pélerin N° 6851 du 20 mars 2014 

Fresque de la chapelle Saint Sébastien de Lanslevillard, Vallée de la Maurienne, vers 1500.                                                                                                                                            

Annonciation001

Au coeur d'une maison minutiesement décrite, l'incroyable survient. L'artiste peint avec précision un intérieur d'époque et une jeune femme à sa prière. Cette scène ordinaire est pourtant le cadre d'une extraordinaire conversation: un ange paré de brocard, survient et salue le jeune femme. Sa salutation est ecrité sur le phylactère qu'il retient de ses doigts. La jeune femme est vierge et pure comme les lis fleuris au coeur de la scène. Et l'ange lui annonce qu'elle a été choisie par Dieu pour accomplir son projet. Celui de conduire l'humanité à cette beauté retrouvée. "Comment?" répond la jeune femme. Dans la fresque usée per les siècles il faut cherhcer la réponse... Un Dieu Père en son ciel souflant par la fenêtre son Esprit fécond. Sur ce soufle fécond, de façon naïve et expressive un petit enfant se laisse porter, auréolé de sinteté et portant le croix. Le projet divin est ici peint dans sa plénitude: en donnant son Fils, Dieu s'expose à l'humanité jusqu'en ses plus extrèmes duretés. Mais pour l'instant, c'est le temps de la maternité, le temps de la douceur, le temps d'une humanité qui, en Marie, se réjouit dre retrouver en Celui qui vient sa beauté originelle. P. Venceslas Deblock

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×